Présentation d’Élizabeth Carle

Élizabeth Carle est née à Rouyn-Noranda le 21 août 1961. Elle a vécu à Évain où elle a fait ses études primaires, à l’exception d’une année à Rennes, France, en 1968. Elle a obtenu un DEC en sciences au Collège du Nord-Ouest en 1980, et un BAA en économie et gestion des opérations à l’école des Hautes Études Commerciales de Montréal en 1984. Passionnée de chevaux et enseignant l’équitation classique l’été, elle a fait en 1985 un stage d’études en Angleterre où elle s’est perfectionnée en dressage.

Elle a principalement travaillé à Amos comme conseillère en gestion des activités de détail chez LOEB inc. (1986 à 1988) et comme préposée à la Caisse Populaire Desjardins Rouyn-Noranda (1989 à 2000). Elle a depuis choisi de demeurer à la maison pour y élever ses deux enfants.

Elle entretient depuis toujours un remarquable amour de la langue française. Lectrice enthousiaste, elle est bénévole active à la bibliothèque de Cléricy. Elle a découvert le plaisir d’écrire par le biais d’une passion qui l’a toujours animée : la correspondance.

En octobre 2002, elle remporte à Vitré, en France, le Prix Littéraire de la Correspondance Les Sévignales, catégorie lettres réelles. Ce prix rend hommage à la Marquise de Sévigné, fervente épistolière du 17e siècle.

En mai 2003, elle reçoit le Prix littéraire de l’Abitibi-Témiscamingue pour un recueil de nouvelles né autant de l’amour du genre que d’une volonté ferme de poursuivre plus avant une démarche d’exploration de l’écriture.

 

Lisez ses nouvelles : La petite poupée qui aimait le froid
Poule-Poulette
L’homme à la mallette

 

 

accueil